Partager: Twitter - LinkedIn

7 astuces de sécurité pour votre entrepôt

Bien agencer un entrepôt est un véritable casse-tête. L’efficacité de tout un chacun en dépend. Si tout est bien agencé, tout devient plus pratique et plus facile. Cette performance est prioritaire, nous sommes tous d’accord.
Mais la sécurité des collaborateurs mérite aussi votre attention particulière. Des accidents sont souvent à l’origine d’absences qui perturbent le planning et donnent suite à des frais supplémentaires pour intérimaires qui viennent vous dépanner.


De plus, depuis 2009, une norme européenne (EN15635) est de vigueur. Elle règle les normes de sécurité à prendre dans les entrepôts. C’est lors d’accidents que les assureurs ou contrôleurs vérifieront si cette norme a été respectée. Vous avez donc tout intérêt à en tenir compte.

Voici quelques astuces pratiques pour augmenter la sécurité dans votre entrepôt:

1. Parlez avec les utilisateurs de l’entrepôt

Vos collaborateurs sont les mieux placés pour vous indiquer les dangers dans leur milieu de travail. Quels risques mentionnent-ils ? De quels “presqu’accidents” se rappellent-ils le mieux? Comment auraient-ils pu être évités?

2. Posez des accessoires de sécurité

La collision d’un chariot élévateur endommage un rayonnage. Elle lui enlève beaucoup de sa stabilité et capacité de charge. Afin d’éviter les accidents suite à l’effondrement de rayonnages il est préférable de prévoir des protections sur chaque montant et devant les échelles extérieures. Une petite collision avec les protections évitera des conséquences plus graves pour un rayonnage endommagé.


3. Prévoyez des panneaux anti-chute


Les cloisons anti-chute se posent à l’arrière de hauts rayonnages qui longent des parcours piétonniers dans votre entrepôt. Ces dos grillagés préviennent la chute de charges sur vos collaborateurs, qui pourraient se blesser en passant au mauvais moment. On prévoit aussi des tablettes grillagées ou fermeés dans les niveaux de stockage quand ceux-ci font également fonction de passage au-dessus de parcours pour piétions. De cette manière les passants sont protégés, même quand des charges tombent suite à une manœuvre moins précise d’un chauffeur de chariot élévateur.

4. Ancrez vos rayonnages

L’ancrage de rayonnages à palettes ou rayonnages mi-lourds est particulièrement important pour garantir sécurité et stabilité. Un ancrage standard se fait au sol. Un mur peut lui aussi parfaitement faire fonction de connexion pour ancrage. En certains cas un ancrage chimique est préférable. Par exemple quand un rayonnage est situé dans un endroit humide (à l’extérieur, dans des environnements froids ou surgelés). Quand la profondeur d’ancrage est limitée, là aussi on opte pour un ancrage chimique.


5. Prévoyez une formation pour les chauffeurs de chariots élévateurs

La plupart des accidents sont la suite de petites ou grandes fautes, mais elles sont souvent évitables. Une bonne formation des chauffeurs d’élévateurs diminuera les risques d’accident. De simples règles à suivre et surtout une prise de conscience des risques permet déjà d’augmenter substantiellement la sécurité. (Informez-vous chez votre fonds de formation)

6. Engagez une équipe de montage professionnelle pour le montage de vos rayonnages

Commander des rayonnages c’est une simple affaire. Pour un montage correct et sûr, par vca_logocontre, il est préférable de prévoir un montage correct et sûr par des monteurs professionnels, attitrés. Ils ont suivi les formations nécessaires pour obtenir une attestation VCA et pour vous garantir un montage suivant les normes de sécurité. De plus, ils ont tellement d’expérience que leur travail sera efficace et rapide. Si vous souhaitez installer vos rayonnages vous-même, suivez le guide de montage à la lettre et n’oubliez pas de poser les goupilles de sécurité ! Elles évitent le soulèvement des longerons.

7. Faites procéder à un contrôle de sécurité annuel

La norme européenne (EN 15635) prévoit un contrôle de rayonnages par un professionnel à 3 moments.

  • après l’installation, le déménagement ou l’adaptation des rayonnages.
  • après de grands dommages.
  • un contrôle annuel, au minimum tous les 12 mois.


Suite à un contrôle de sécurité vous recevrez un rapport de contrôle. Ce document très élaboré vous permettra de prouver le contrôle le cas échéant. Il reprendra également une liste de pièces à remplacer. Ce rapport s’avérera très utile dans la prévention d’accidents, mais aussi lors de dossier d’assurances.


Demandez ici votre offre de prix pour un contrôle de votre entrepôt par notre partenaire indépendant (certifié TÜV) ou consultez nos conseillers pour une offre à votre mesure pour des accessoires de sécurité pour vos rayonnages.

Administrateur délégué
Ecrit par Charlotte, Administrateur délégué

Saviez-vous que ...

Almasy dispose de sa propre équipe de livraison et de montage ? Vos projets seront donc réceptionnés suivant les dessins et études confirmés. On aime bien les choses bien réglées !

A propos de nous

Curieux de voir comment optimiser votre espace ?

Consultez nos solutions